La plantation d’un arbre

mars 14, 2013 | posté dans : Trucs & Astuces | par
  • Le trou – Creuser un trou deux fois plus large que le pot; suffisamment profond pour que le dessus du pot soit au niveau du sol.
  • La terre – Conserver la terre existante et la mélanger avec une bonne terre noire ou un terreau de plantation pour le remblai.
  • L’engrais – l’application de poudre d’os, de Mycorhize ou autre produit de plantation est une bonne pratique mais non-obligatoire. Vous obtiendrez un meilleur résultat avec l’application d’un engrais granulaire à libération lente au printemps. Ne jamais appliquer d’engrais à l’automne.
  • Le remblai – Arroser abondamment le fond du trou avant d’y mettre l’arbre. Bien compacter la terre lors du remblai, sans toutefois exagérer. Ajouter de la terre sur le dessus du remblai et créer un beigne de la largeur du pot alentour du tronc.
  • Le tuteur – Installer un tuteur métallique solide pour attacher l’arbre. Cette étape est très importante pour stabiliser le système racinaire de l’arbre et lui permettre de bien s’implanter. Assurez-vous que l’attache est large et faite de plastique pour ne pas abimer l’écorce. Garder le tuteur deux hivers avant de l’enlever.
  • L’arrosage – Arroser l’arbre abondamment. En plantant l’arbre à l’automne ou tôt au printemps, il bénéficiera de toute l’eau qu’apporteront la fonte des neiges et les pluies de la nouvelle saison. Il ne faudra toutefois pas négliger l’arrosage au cours de son premier été; spécialement lors de canicules et de longues périodes de sécheresse.
  • La taille – Au printemps suivant, la taille des branches longues est souhaitable pour favoriser les nouvelles pousses qui feront de votre plantation un succès.
À propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *